Torrent

[Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul URL Raccourcie



STARCASTLE
STARCASTLE
1976





CYCLE ROCK PROGRESSIF


STARCASTLE :

Stephen Hagler : guitares, vocaux
Herb Schildt : claviers
Gary Strater : basse, vocaux
Terry Lutrell : chant
Matthew Stewart : guitares, vocaux
Stephen Tassler : batterie, percussion, vocaux


Titres :

1. Lady of the lake
[10:28]
2. Elliptical seasons
[04:29]
3. Forces
[06:26]
4. Stargate
[02:49]
5. Sunfield
[07:36]
6. To the fire wind
[05:16]
7. Nova
[02:37]

Total minutage : 39:21

(Musique et Paroles : Starcastle)

* Note : les coupes du cd sont parfois faites au milieu d'un passage musical (configuration et enchaînement des morceaux oblige).


BEAUCOUP PLUS QU'UN CLONE DE YES !!

Bien sûr Starcastle s'est fait connaître grâce à sa ressemblance frappante avec Yes. La presse de l'époque n'hésita pas à le qualifier de "clone de Yes", soulignant au passage que ces musiciens tellement talentueux auraient pu faire des albums plus personnels, vu leur niveau technique et la qualité de leurs compositions, et que c'était vraiment dommage. Car ce qui est indéniable et qui saute aux...oreilles, outre la technicité des musiciens, c'est la richesse des thèmes et l'inventivité créatrice qui caractérise tous les morceaux de Starcastle. Une chose est sûre: ce premier album de Starcastle est bien supérieur à tout ce qu'a pu produire Yes disons...depuis le second départ de Wakeman en 1977, qu'on se le dise. Une fois accepté l'idée que l'on va entendre un groupe qui sonne comme Yes, on se régale devant tant d’ingéniosité musicale, devant la technicité des solos de guitares et de claviers. Outre le son global du groupe, ce qui frappe en premier, ce sont les parties de chant calquées sur celles de Yes, à savoir ces fameux contre-chants de Chris Squire derrière la voix d'Anderson qui donnaient ce son si distinctif au groupe anglais. Ensuite, que le son de basse soit strictement le même, que les parties de guitare sonnent comme celle de Howe ou que les solos de synthés soient "Wakemanien", rien de plus normal quand on est dans du clonage. Comme je le disais, une fois accepté et digéré ce concept, ce n'est que du bonheur !! Tout est parfait. Pour ceux qui trouvent que la magie de Yes s'est arrêtée après "Tales from topographic" voir "Going for the one", vous pouvez embrayer avec cet album d'une richesse absolue. Ce que l'on entend est un ravissement total, un rock progressif d'une grande perfection et peu importe qui le fait finalement, que ce soit Yes, Starcastle ou un autre, on s'en moque un peu: on prend ! Pour notre plaisir égoïste.

Lady of the lake :


C'est en 1968 que ce forme à Champaign (dans l'Illinois) un trio du nom de St.James, autour de Steve Hagler (guitare), Mike Castlehorn (batterie) et Paul Tassler (basse). Rejoint par un quatrième élément, le claviériste Herb Schildt, le groupe joue alors dans les pubs locaux, avec un certain succès avant d'être frappé par la tragédie: Mike Castlehorn meurt dans un accident de voiture (on ne sait pas trop si le nom du groupe fut un hommage à leur batteur). Ils prennent Stephen Tassler, le frère de Paul, pour le remplacer. Le groupe se mue en Mad John Fever avec l'arrivée de Gary Strater en lieu et place de Paul Tassler. Le groupe joue des reprises de Jethro Tull et de Wishbone Ash. Originaire également de Champaign, le groupe Reo Speedwagon était le groupe star de la ville. Leur chanteur Terry Lutrell va rejoindre Mad John Fever en 1972, suivi du guitariste Matthew Stewart avec lequel Lutrell avait joué dans son tout premier groupe (Sea Papa): c'est la naissance de Starcastle ! La notoriété naissante du groupe dont les radios distillaient abondamment des extraits de leurs concerts, va inciter CBS à leur fait signer un contrat, et au printemps 1976 sort ce premier album "Starcastle". C'est un succès immédiat. Ce qui va pousser le label à leur faire enregistrer rapidement un second album, "Fountains of light", avec comme producteur le grand Roy Thomas Baker (le producteur des 4 premiers Queen, puis de Foreigner et de Yes) à la baguette. Plus personnel, le groupe continue toute fois dans le son du premier, au moment ou Yes lui, est en train de sombrer en sortant "Tormato". Un 3ème album sort en 1978 toujours dans le même registre, "Citadel", avant le désastre commercial (et financier) du 4ème et dernier album en 1979, "Real to reel", le groupe ayant opéré un changement musical radical, abandonnant subitement le rock progressif pour un AOR plus commercial. Fin de l'histoire.

To the fire wind (photo & noms des musiciens ->1'01) :


L'album démarre avec le titre emblématique du groupe, "Lady of the lake", un puissant morceau, qui enchaîne les chorus, les parties vocales, les breaks et changements de rythme avec une parfaite alchimie. Dans la grande lignée des morceaux symphonique de Yes: sont au menu plusieurs chorus de guitare (certaines gammes sont de véritables 'copié-collé'), un de synthé, un autre d'orgue (petite incursion dans la comète ELP avec un solo d'orgue très Emersonien en milieu de morceau), et un beau passage calme et planant (on se croirait dans "Tales", avec un petit clin d'oeil à Stravinski et son oiseau de feu). Vraiment une belle composition exécutée de mains de maîtres. Avec "Elliptical seasons" nous avons droit à une petite partie acoustique en son début. Très beaux arpèges de guitare acoustique, puis synthé ravageur "Wakemanien" en diable, vocaux inspirés et gros solos de guitare wah-wah. Un morceau bien ficelé. Si "Forces" et "Sunfield" sont deux rocks de bonne facture, avec un nombre incalculable de changements de rythme, de couleurs musicales et de chorus bien sentis, l'instrumental "Stargate" offre des variations jouées au synthé sur un thème très inspiré de l'oiseau de feu de Stravinski. On admirera toutes les palettes de Herb Schildt aux claviers dans l'excellent "To the fire wind", un titre nerveux, martelé par la rickenbaker de Gary Strater, au beau solo de moog, lancé et terminé de belle manière par des parties de guitare énergiques. L'album se clôture par l'instrumental "Nova" démarré superbement par la batterie de Stephen Tassler, et achevé par un synthé aérien en boucle. Un disque qui nous aura abreuvé de thèmes, de couleurs et de solos, nous offrant une musique d'une grande richesse. (Xanthul)

Un pur et grand album de rock progressif !!

Elleptical seasons :

(vidéo dédiée à Gary Strater, décédé en 2004 à l'âge de 51 ans)


Fichier audio : FLAC
Taille : 245 Mo
Durée : 39:21
Genre : Rock Progressif
Label : Epic
Année : 1976
(CD : 2011 Japan)


BONNE ECOUTE A TOUS



Pour voir mes autres albums de rock progressif, cliquer sous la bannière



Mes autres albums de Rock Progressif




LIENS DE TÉLÉCHARGEMENT

Télécharger [Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul URL Raccourcie gratuitement

Cliquez ici pour télécharger la version FRANCAISE



TÉLÉCHARGER [Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul AVEC USENET (ANONYME&RAPIDE) 14 jours gratuits

↓↓↓ [Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul ↓↓↓
 
Seeders 29 Leechers 0 Téléchargements 60
 
Télécharger Dire merci! Signaler
Voir la liste des membres qui vous remercient
↑↑↑ [Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul ↑↑↑

Informations

Nom [Rock Progressif] 63 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul
Torrent [Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul.torrent
Catégorie Musique
Taille totale 246.75 MB
Info Hash 0c90396ef40ef4df05efb422cc05f7a7432e0cbe
Uploadé par xanthul
Uploadé le 2017-03-20 13:12:23 (+00:00)
Visites 97
évaluation 5/5 (3 votes)

Liste des Fichiers

Path Size
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/01 Lady of the lake.flac 65.54 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/05 Sunfield.flac 45.79 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/03 Forces.flac 41.6 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/06 To the fire wind.flac 33.85 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/02 Elliptical seasons.flac 27.44 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/04 Stargate.flac 15.8 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/07 Nova.flac 15.08 MB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/Starcastle Front CD Japan 2011.jpg 902.14 KB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/Starcastle Back CD Japan 2011.jpg 786.51 KB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/Starcastle - Starcastle 1976.nfo 1.61 KB
[Rock Progressif] 74 Starcastle - Starcastle 1976 FLAC-Xanthul/Starcastle NFO.txt 1.61 KB

Voir le NFO

---------------------------------------------------------------------
            Starcastle  -  Starcastle 1976 
---------------------------------------------------------------------

Artist...............: Starcastle
Album................: 1976 Starcastle (Japan CD 2011)
Genre................: Rock Progressif
Source...............: CD
Year.................: 1976
Ripper...............: EAC (Secure mode) / LAME 3.92 & Asus CD-S520
Codec................: Free Lossless Audio Codec (FLAC)
Version..............: reference libFLAC 1.2.1 20070917
Quality..............: Lossless, (avg. compression: 76 %)
Channels.............: Stereo / 44100 HZ / 16 Bit
Tags.................: VorbisComment
Information..........: 

Ripped by............: Xanthul on 19/03/2017
Posted by............: Xanthul on 19/03/2017
News Server..........: news.astraweb.com
News Group(s)........: alt.binaries.sounds.mp3.progressive

Included.............: NFO


---------------------------------------------------------------------
                       Tracklisting
---------------------------------------------------------------------

   1. (00:10:28) Starcastle - 01 Lady of the lake
   2. (00:04:29) Starcastle - 02 Elliptical seasons
   3. (00:06:26) Starcastle - 03 Forces
   4. (00:02:49) Starcastle - 04 Stargate
   5. (00:07:36) Starcastle - 05 Sunfield
   6. (00:05:16) Starcastle - 06 To the fire wind
   7. (00:02:37) Starcastle - 07 Nova

Playing Time.........: 00:39:21
Total Size...........: 245,09 MB

NFO generated on.....: 19/03/2017 20:22:22


:: Generated by Music NFO Builder v1.20 - www.nfobuilder.com ::

Ajouter un commentaire

MozartL ↑ 1.55 TB ↓ 1.09 TB Ratio: 1,42

Excellent, je ne connaissais pas du tout ! Merci pour cette découverte !

gagogo Music is the best (F.Z.) ↑ 3.55 TB ↓ 1.01 TB Ratio: 3,51

C'est bluffant, à l'oreille sans autres indication on est persuadé d'écouter un album de yes
Je te le prends dans 6 moisEt merci pour tout tes partages

dan1960 ↑ 5.32 TB ↓ 3.43 TB Ratio: 1,55

J ai eux la chance des voir en premiere partie de Gentle Giant en 1977.Merci pour ton partage

nonobru66 ↑ 2.85 TB ↓ 1.9 TB Ratio: 1,49

Un album qui s’écoute avec plaisir,du rythme,des solos pas clonés...plein d’énergie positive,un groupe que je découvre,encore un! Merci l'ami de partager toute cette richesse,tant pour la qualité musicale que pour les prez toujours aussi intéressantes.

thv54 ↑ 12.6 TB ↓ 2.14 TB Ratio: 5,87

bravo pour la présentation et les extraits fournis (une très bonne habitude !!).. et comme je ne connaissais pas (on ne connait pas forcément tout), c'est une découverte pour moi.. un bon son qui s'apparente fortement à la "Yes".. donc je prend !!! d'autant plus que c'est en FLAC (comme d'habitude !)

 
Loading...